Couverture Le Silmarillion

Les Premiers jours du Monde étaient à peine passés quand Fëanor, le plus doué des elfes, créa les trois Silmarils. Ces bijoux renfermaient la Lumière des Deux Arbres de Valinor. Morgoth, le premier Prince de la Nuit, était encore sur la Terre du Milieu, et il fut fâché d'apprendre que la Lumière allait se perpétuer. Alors il enleva les Silmarils, les fit sertir dans son diadème et garder dans la forteresse d'Angband. Les elfes prirent les armes pour reprendre les joyaux et ce fut la première de toutes les guerres. Longtemps, longtemps après, lors de la Guerre de l'Anneau, Elrond et Galadriel en parlaient encore.

Je tiens à remercier Babelio et ses masses critiques pour l'envoi de ce roman audio, ainsi qu'"Audiolib" et leur petit mot qui accompagnait cet envoi. 

L'objet livre audio est magnifique. La carte proposée à l'intérieur donnne un aspect luxueux à l'objet. La lecture de Thierry Janssen est agréable, fluide et sa voie correspond parfaitement au récit qui est proposé ici. Un grand bravo au travail d'édition d'Audiolib ! 

Le style, qu'on pourrait qualifié de "biblique" peut rebuter au premier abord, mais cet aspect passé, il est facile de s'immerger dans ce monde parfaitement construit et abouti ! C'est du grand Tolkien : rien n'est laissé au hasard... Chaque détails s'imbrique dans l'histoire ou dans les autres titres de l'auteur qui nous offre ici une grande oeuvre mythologique ! 

Le style du merveilleux est ici, tour à tour épique et poétique... Les accentuations de voie du lecteur rendent le récit vivant. Cependant, l'écoute nécessite une grande concentration : l'histoire est dense et de ce fait assez difficile d'accès. L'histoire et tous ces détails enrichissent amplement la lecture du "Seigneur des anneaux" et du "hobbit" plus facile d'accès à mon sens !

Une belle découverte, même si je préfère de loin le style narratif du Seigneur des anneaux...