Une princesse visionnaire qui ne laissera personne lui dicter sa conduite. Un soldat idéaliste déchiré entre son cœur et ses devoirs. Une chasseuse intrépide traquant la plus dangereuse des proies. Un traître déterminé à venger le sang de son peuple. Un voleur insaisissable qui multiplie les faux-semblants. Un monde immense et magique au bord du chaos, dont la clé se trouve peut-être au fond d'une bouteille de fumée...

mon avis

Je tiens à remercier les éditions j'ai lu pour l'envoi de ce joli objet livre : la couverture est magnifique avec son titre argenté et son aspect papier. Le synopsis en dit assez pour m'appâter sans relater le fin fond de l'histoire : cela à suffit à me séduire.

Comme l'indique la première de couverture, le roman suit plusieurs personnages différents. L'auteur a choisi de laisser chaque personnage narrer son point de vue : un système narratif qui donne du rythme au roman. Le dynamisme est renforcé puisque Sally Green n'hésite pas à décaler les récits narrés de quelques temps entre les chapitres : des petits retours en arrière qui permettent vraiment de se glisser dans la peau des personnages.

Les personnages, c'est d'après moi une des plus grandes forces du roman. Catherine est attachante, touchante. Je me suis vite attachée à ce personnage féminin fort et haut en couleur. Ambroise est tiraillé par son devoir et son idéalisme qui lui vient directement de son éducation. Sally Green frappe fort avec ses personnages car elle ne se contente pas de nous les présenter mais elle nous raconte tous les détails (environnement, éducation, famille, caractère) qui font leur identité. Tous les personnages sont traités de manière juste sans tomber dans un esprit trop manichéen : chacun à ses forces mais aussi ses faiblesses et c'est là tout l'intérêt du roman ! Les méchants sont de vrais méchant mais l'auteure ne fait pas dans la surenchère de violence gratuite.

Malgré tout, si certains personnages m'ont passionnée, d'autre m'ont laissé moins enthousiaste : Edyon et March m'ont bien moins touchée que Tash et son mentor. Cet intérêt différent pour les héros de cette histoire a donné à ma lecture une demie teinte : certains passages m'ont littéralement passionnée alors qu'il me tardait de retrouver mes personnages préférés lorsque je lisais les aventures des autres.

Au fil de l'histoire, les liens entre les différents protagonistes vont se resserrer, tout d'abord dans une course poursuite palpitante puis dans un contexte haletant. Les complots sont nombreux et intéressants. La clé se dévoile peu à peu sans trop en laisser voir trop tôt. L'auteure tisse d'une main de maitre un récit dynamique, efficace et agréable renforcer par sa plume sympathique et addictive.

L'univers est riche et bien aboutit. L'existence des démons et l'utilisation de la fumée est très originale. Sally Green a construit un monde fort intéressant dont on veut percer les mystères au fil des chapitres. La fin du roman est épique à souhait, aucun de nos amis n'est épargné par les épreuves et les aventures. Il me tarde de plonger dans le second tome pour connaitre la suite de l'histoire.

En bref, j'ai passé un moment de lecture très agréable. Le premier coup de cœur pour ce trimestre de lecture. Merci Sally Green pour ce voyage dans l'univers des voleurs de fumée.